Critique ciné: Baby Balloon

19/11/13 à 15:30 - Mise à jour à 20/11/13 à 10:42

Source: Focus Vif

COMÉDIE DRAMATIQUE | On connaît la longue histoire d'amour-haine entre le rock et les cités industrielles. C'est donc à Liège que Bici, jeune fille boulotte dont les aspirations ont tendance à salement se fracasser sur la rudesse du réel, envoie la sauce façon Beth Ditto du coin en compagnie de ses Bitches.

Critique ciné: Baby Balloon

Baby Balloon © DR

Mais l'équilibre précaire de ce groupe de copains pourrait bien vaciller avec l'arrivée d'Anita, jolie bourge dont s'éprend Vince, guitariste adoré par son bibendum de chanteuse... Si les chassés-croisés amoureux de cette chronique adolescente évoquent davantage un feuilleton AB Productions -Bici et les garçons, donc- qu'un condensé éruptif d'Histoire du rock, la question du physique ingrat et de l'acceptation de soi est quant à elle amenée avec la finesse d'un éléphant dans un magasin de porcelaine. Plat, prévisible, maladroit, aussi mal joué que réalisé: un gros plantage.

  • Comédie dramatique de Stefan Liberski. Avec Ambre Grouwels, César Domboy, Pauline Parigot. 1h24. Sortie: 20/11.

Nos partenaires