Barbara, à rebours des biopics classiques

04/09/17 à 16:36 - Mise à jour à 06/09/17 à 15:17
Du LeVif Focus du 01/09/17

Mathieu Amalric livre, avec Barbara, le portrait en pointillés de la chanteuse, habitée par une Jeanne Balibar en mode funambule. Un film vertigineux.

L'on n'attendait guère Mathieu Amalric, l'auteur du Stade de Wimbledon et de Tournée, parmi d'autres, sur le terrain du biopic. Sauf que sa Barbara n'a rien d'une biographie filmée classique, n'était peut-être son titre - réminiscent de La Môme, Cloclo ou Dalida d'inégale mémoire-, dont il précise toutefois voir dans sa simplicité même une manière, pour chacun, de pouvoir "garder sa Barbara". Mystère compris donc, soit la ligne de force d'une oeuvre traçant le portrait en pointillés de la chanteuse, sorte d'antibiopic préférant à l'accumulation des faits la succession des impressions. Un film éminemment personnel en définitive, auquel rien, pourtant, ne prédisposait l'acteur-réalisateur: "Un ami à nous, Jeanne (Balibar) et moi, le cinéaste Pierre Léon, grand barbarophile, a fantasmé un film autour de Barbara pendant huit ans, avec Jeanne déjà. Peut-être n'a-t-il pas lancé sa flèche au bon moment, je ne sais pas, et un jour, il y a deux ou trois ans, il m'a proposé de prendre le relais: "Et si tu essayais toi, parce que nous, on est cuits..." Je me suis retrouvé avec une chose à laquelle je n'avais absolument pas pensé: jamais je n'aurais imaginé pouvoir être attiré par le genre biopic, ni même le genre "époque". Mais il y avait Jeanne. Nous avons fait beaucoup de choses ensemble et c'était amusant de passer par Barbara, qui est comme un personnage de fiction pour nous. Et qui pouvait donc être un terrain de jeu où Jeanne puisse s'amuser, explorer, parce que le biopic peut très vite s'avérer une prison pour une actrice ou un acteur, et n'être que dans des questions de singerie ou de mimétisme..."
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 3 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Vif/l'Express bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur LeVif.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Nos partenaires