Enders a vu ses économies se volatiliser et en cherchant là où elles sont passées, il nous raconte l'histoire du fric au rythme d'un didactique et ludique cours d'économie. Depuis le troc (un sac de fruits rouges vaut-il la moitié d'un cerf?) jusqu'à la crise dont on aura du mal à sortir (y a-t-il une relation entre la bulle immobilière et le nombre croissant de SDF?), Enders pose de bonnes questions auxquelles philosophe, professeur d'archéologie, membre du directoire de la BCE, docteur en sciences économiques, trader, prof de sociologie ou encore théologien de la libération (pour qui on naît capitaliste égoïste) tâchent de donner des réponses compréhensibles par le plus grand nombre. On se promène là où a été inventée la monnaie il y a plus de 2500 ans, dans une fonderie à Hambourg ou encore du côté de Séville où on paye avec le Puma. Money money money...

DOCUMENTAIRE DE PHILIPP ENDERS.

Ce mardi 18 août à 22h20 sur Arte.

Enders a vu ses économies se volatiliser et en cherchant là où elles sont passées, il nous raconte l'histoire du fric au rythme d'un didactique et ludique cours d'économie. Depuis le troc (un sac de fruits rouges vaut-il la moitié d'un cerf?) jusqu'à la crise dont on aura du mal à sortir (y a-t-il une relation entre la bulle immobilière et le nombre croissant de SDF?), Enders pose de bonnes questions auxquelles philosophe, professeur d'archéologie, membre du directoire de la BCE, docteur en sciences économiques, trader, prof de sociologie ou encore théologien de la libération (pour qui on naît capitaliste égoïste) tâchent de donner des réponses compréhensibles par le plus grand nombre. On se promène là où a été inventée la monnaie il y a plus de 2500 ans, dans une fonderie à Hambourg ou encore du côté de Séville où on paye avec le Puma. Money money money...