Repoussé fin septembre début octobre et remporté par Rafael Nadal lors d'une finale expéditive contre Novak Djokovic l'an passé (Wimbledon était tout bonnement passé à la trappe et le dernier Open d'Australie s'est te...

Repoussé fin septembre début octobre et remporté par Rafael Nadal lors d'une finale expéditive contre Novak Djokovic l'an passé (Wimbledon était tout bonnement passé à la trappe et le dernier Open d'Australie s'est terminé à huis clos après la découverte d'un cluster dans un hôtel hébergeant des joueurs), le tournoi de Roland Garros n'a cette saison été décalé que d'une petite semaine. Sept jours dans l'attente d'un allégement des restrictions sanitaires avec l'espoir d'ouvrir ses portes à davantage de public que prévu. Le complexe de la porte d'Auteuil pourra accueillir jusqu'à 5 388 personnes par jour jusqu'au 8 juin, pour ensuite passer à 13 146 spectateurs quotidiens avec la présentation d'un pass sanitaire obligatoire afin d'accéder aux gradins. De quoi égayer un peu les retransmissions télévisées. Peut-être même de rendre à certains le plaisir de jouer (on pense à un Benoit Paîre déprimé)? Côté belge, l'inconstant David Goffin et la numéro 1 mondiale de double Elise Mertens essaieront de tirer leur épingle du jeu.