Tout sur Jean-Pierre Melville

5 star star star star star

Seul. Jef Costello fait profession de tuer. Il est seul dans la vie, ou plutôt la survie. Seul avec son arme. Seul face à un destin qu'il devine déjà scellé.

Le premier Macao International Film Festival & Awards s'est tenu début décembre. Échos d'une manifestation inscrite au confluent de l'Orient et de l'Occident, et ayant décliné le cinéma de genre sous toutes ses formes...

4 star star star star star

Jeff Costello est un grand professionnel. Son métier? Tueur à gages. Sa dernière mission? Assassiner le patron d'une boîte de nuit. Seul problème: la pianiste de l'établissement a été témoin du crime...

La moindre des choses, quand on s'attaque à un monstre du cadrage, à un obsédé de l'image, est de soigner... la forme. Olivier Bohler joue de cette ambition formelle avec panache, dans un premier temps, avant d'être rattrapé par la distance, comme c'est souvent le cas dans ce type de films. Car les fioritures, les petits dessins, les cartons et autre générique en clin d'oeil, il faut les tenir sur la longueur quand on a tant de choses à dire. Et Jean-Pierre Melville n'étant pas exactement le moins complexe des cinéastes français, des choses à dire, il y en a par tonneaux.