"Attention, si vous perdez vos badges, ça va être compliqué de vous faire sortir ce soir." On se permet de rire jaune: si l'événement qu'on s'apprête à vivre est en tous points exceptionnel, c'est bien en prison qu'on vient de mettre les pieds. À la maison de peine de Forest plus précisément. Les consignes sont strictes, la paperasse épaisse, les checkpoints nombreux, et la salle de théâtre qui accueillera le concert, vidée avant de faire entrer les quelques visiteurs du jour dont nous faisons partie: pas q...