Charles Aznavour, le dernier des géants de la chanson française, s'est éteint dans la nuit de dimanche à lundi dans sa maison de Mouriès. Le chanteur aux plus de 70 ans de carrière avait repris la scène en septembre et s'apprêtait à repartir en tournée cet automne avec un passage notamment par Forest National. Les habitants du village où il séjournait depuis une trentaine d'années "sont tous très tristes et bouleversés", témoigne la maire, Alice Roggiero: "Mouriès était son havre de paix, le lieu où il venait se ressourcer entre deux tournées, se reposer dans ses oliviers". "Hier encore, il mangeait dans un restaurant à Mouriès (...), il avait été affaibli par son accident", il y a quelques mois , "mais il était quand même bien", poursuit-elle. "Il venait boire son petit café au village, on pouvait lui parler de tout et de rien, mais on respectait sa tranquillité".

Charles Aznavour, le dernier des géants de la chanson française, s'est éteint dans la nuit de dimanche à lundi dans sa maison de Mouriès. Le chanteur aux plus de 70 ans de carrière avait repris la scène en septembre et s'apprêtait à repartir en tournée cet automne avec un passage notamment par Forest National. Les habitants du village où il séjournait depuis une trentaine d'années "sont tous très tristes et bouleversés", témoigne la maire, Alice Roggiero: "Mouriès était son havre de paix, le lieu où il venait se ressourcer entre deux tournées, se reposer dans ses oliviers". "Hier encore, il mangeait dans un restaurant à Mouriès (...), il avait été affaibli par son accident", il y a quelques mois , "mais il était quand même bien", poursuit-elle. "Il venait boire son petit café au village, on pouvait lui parler de tout et de rien, mais on respectait sa tranquillité".