Later... with Jools Holland

God save the queen... C'est l'émission musicale reine de l'autre côté de la Manche. Lancée en octobre 1992 par la BBC, Later... with Jools Holland continue encore et toujours d'animer les fins de soirée sur la deuxième chaîne publique anglaise. Avant de se retrouver à jouer les animateurs dans les écrans de tél...

God save the queen... C'est l'émission musicale reine de l'autre côté de la Manche. Lancée en octobre 1992 par la BBC, Later... with Jools Holland continue encore et toujours d'animer les fins de soirée sur la deuxième chaîne publique anglaise. Avant de se retrouver à jouer les animateurs dans les écrans de télé, Jools était un pianiste émérite. Il fut même à seize ans seulement le claviériste de Squeeze, groupe londonien qui tint la chronique de la population banlieusarde anglaise et sonne aujourd'hui comme un ancêtre de la Britpop. Leader de The Make-Up, Escap-Ism, Chain and The Gang et tant d'autres, Ian Svenonius n'interviewe pas seulement les morts à travers d'exceptionnelles séances de spiritisme et son filtre marxiste ( Stratégies occultes pour monter un groupe de rock, Au Diable Vauvert). Il a aussi de 2007 à 2010 animé le talk-show Soft Focus sur VBS, la Web TV de Vice. Will Oldham, Steve Albini, Stephen Malkmus, Cat Power et Jon Spencer, entre autres, se sont soumis à ses questions et ses réflexions souvent perchées. Acteur, humoriste, poète, activiste... Henry Rollins est de ces rares mecs qui ont un avis sur tout et disent rarement n'importe quoi. Croisé dans Lost Highway comme dans Sons of Anarchy, le quinquagénaire de Washington D.C. a animé pendant un peu plus d'un an et 41 épisodes le Henry Rollins Show. Accueillant entre autres les New York Dolls, Daniel Johnston et Frank Black. De 1981 à 1986, Henry avait surtout été le chanteur du groupe de punk hardcore Black Flag avant de s'en aller fonder son Rollins Band. J.B.