"The Deceptive 4 (Live)"

De tous les groupes que Tim Berne a mis sur pied depuis la fin des années 80, Snakeoil est, avec Bloodcount, le plus ambitieux. Malgré l'absence de bas...

De tous les groupes que Tim Berne a mis sur pied depuis la fin des années 80, Snakeoil est, avec Bloodcount, le plus ambitieux. Malgré l'absence de basse, l'instrumentation y est des plus classiques, Tim Berne jouant des saxophones, Oscar Noriega de la clarinette, Matt Mitchell du piano et Ches Smith de la batterie ainsi que du vibraphone. Enregistré live mais en studio et devant un public, Deceptive 4 est un nouveau sommet discographique de la carrière d'un musicien qui n'en a jamais été avare -le dialogue qu'entretient ici Berne avec Noriega relevant tout bonnement de la télépathie. Gageons que là où il se trouve, feu Julius Hemphill, maître à penser du saxophoniste, doit être aux anges. Incontournable.