"Deafman Glance"

Quatrième album en quatre ans (sans compter ses aventures avec Bill MacKay et Charles Rumback) pour l'ami Ryley Walker. Contrairement à ses grands frères, Deafman Glan...

Quatrième album en quatre ans (sans compter ses aventures avec Bill MacKay et Charles Rumback) pour l'ami Ryley Walker. Contrairement à ses grands frères, Deafman Glance ne se promène pas au beau milieu de grands espaces verdoyants mais sonne comme une balade urbaine et nocturne dans ce Chicago qu'il aime tant. Cette ville sonnant, image-t-il, "comme un train qui ne cesse d'approcher mais qui n'arrive jamais". Vous entendrez toujours du John Martyn, du Tim Buckley, du Bert Jansch, du Jim O'Rourke sur ces neuf nouvelles chansons au folk explorateur ( Telluride Speed est un petit bijou du genre) mais aussi du David Crosby voire du Eddie Vedder. Sans doute pas le plus séduisant et ensorcelant de ses disques, mais du bel ouvrage.