Pour Universal Pictures, un des plus puissants studios hollywoodiens, les années 80 ne furent pas spécialement tristes. On y produisit avec succès des drames familiaux ( La Maison du lac), des films d'horreur ( Massacre dans le train fantôme) et d'heroic fantasy ( Conan le Barbare), de la science-fiction ( E.T. l'extraterrestre, The Thing, Retour vers le futur), du polar ( Scarface), des films pour ados ( The Breakfast Club) et des biopics ( Out of Africa, Gorilles dans la brume). Mais un genre particulièrement fécond pour la firme au logo encerclant la planète fut la...