"Being You Is Great, I Wish I Could Be You More Often"

DISTRIBUÉ PAR MELLO.
...

DISTRIBUÉ PAR MELLO. 8 Dès le départ, le flow pince-sans-rire du rappeur de Detroit annonce : "I'm in love with myself". Si un peu de narcissisme n'a jamais fait de mal, il semble surtout cacher de grands doutes existentiels. Avec Me, Myself & I, au début des années 90, De La Soul fustigeait l'ego-trip des rappeurs. Vingt ans plus tard, Quelle Chris dézingue, lui, les manuels de développement personnel. Le groove jazzy et décalé (façon Madlib), abrasif à l'occasion (Fascinating Grass), il se questionne le long d'un album particulièrement capiteux, attachant de bout en bout (malgré sa vitesse de croisière pépère). Épaulé par une série d'invités (Roc Marciano, Cavalier, ...), Quelle Chris a raison: il devrait être lui-même plus souvent. L.H.