Ubu, Orwell, paranoïa, schizophrénie, goulag, dynastie rouge, danger atomique... On nous répète qu'on ne peut pas y aller. Que si on y va, on ne peut rien y voir. Et qui si on y voit, c'est uniquement ce que l'on veut bien nous y mo...

Ubu, Orwell, paranoïa, schizophrénie, goulag, dynastie rouge, danger atomique... On nous répète qu'on ne peut pas y aller. Que si on y va, on ne peut rien y voir. Et qui si on y voit, c'est uniquement ce que l'on veut bien nous y montrer... Mais que sait-on vraiment de la Corée du Nord? Ce pays mystérieux et si dangereux dirigé par Kim Jong-un? Le documentaire de Patrick Maurus et Pierre-Olivier François lève un coin du voile et combat les idées reçues (ni prisonnier ni rampe de missiles ici) pour nous montrer que oui, on rit et on se divertit aussi chez les Nord-Coréens. On déconne dans les parcs aquatiques et on joue au bowling... Superbement filmé, tourné sur huit ans et 40 voyages, Pyongyang s'amuse parle de mariage, d'éducation (pays alphabétisé à 100%) et de compétitions sportives. De service militaire (un, deux ou sept ans), de films de guerre diffusés à la télé nationale et des passe-temps des retraités. Il évoque même ces mosaïques vivantes qui demandent des semaines d'entraînement avant les grands défilés... Une escapade déconcertante là où vous n'irez sans doute jamais.