Tout commence le soir de Noël, lorsque les androïdes utilisés comme majordomes dans les familles américaines se révoltent contre les humains. Huit mois plus tard, l...

Tout commence le soir de Noël, lorsque les androïdes utilisés comme majordomes dans les familles américaines se révoltent contre les humains. Huit mois plus tard, les machines n'ont semé que destruction. Georgia (Chloë Grace Moretz), une jeune femme sur le point d'accoucher, et Sam (Algee Smith), son petit ami, tentent de gagner Boston assiégée pour embarquer à destination d'une contrée plus hospitalière. Dystopie post-apocalyptique comme il s'en produit à la chaîne, Mother/Android s'avère raisonnablement efficace dans sa première partie en dépit de son scénario inepte. Du survival qui tache à la bouillie sentimentale insipide, il n'y a toutefois qu'un pas, allègrement franchi par Matt Tomlin. Dispensable.