Des mots gorgés de soleil. Un accent unique au monde et qui, bravache, défie le ciel alors que joie et colère s'entremêlent en un serpentin de bruit, de fureur et de tendresse infinie. Marcel Pagnol a porté haut tant le talent de ses interprètes gouailleurs que le terroir qui les a façonnés. Ses si charismatiques personnages de légende, héros populaires, écorchés vifs, cabossés par la vie, sont devenus cultes. Mais qu'en est-t-il de l'homme qui a fait rayonner à ce point la terre de Provence dans le monde entier? Fabien Béziat, avec l'aval et le soutien actif des héritiers, tente avec succès de discerner la légende du manifeste, dans un effort de reconstitution remarquable. Partant de secrets et de failles qui font naturellement écho aux nôtres, Pagnol a sublimé ses tendres années et les a transposées dans ses fictions avec une universalité peu commune. Presque deux heures qui passent comme une, pilotées par un Fabrice Luchini dont la ferveur parachève le charme de ce retour à la source.

Documentaire de Fabien Béziat.

7