"Amazones Power"

Formées à Bamako, en 2014 par trois stars de la musique malienne (Mamani Keïta, Oumou Sangaré et Mariam Doumbia), avant de rapidement muter en un collecti...

Formées à Bamako, en 2014 par trois stars de la musique malienne (Mamani Keïta, Oumou Sangaré et Mariam Doumbia), avant de rapidement muter en un collectif à géométrie variable, Les Amazones d'Afrique ont directement attiré l'attention. À la fois par leur discours -sur la place des femmes en Afrique et dans le monde-, mais aussi par leur musique tout aussi rétive aux conservatismes, loin des clichés afropop. Le nouveau Amazones Power fait preuve des mêmes audaces. Pris en main par Mamani Keïta, produit par Doctor L, principal responsable des touches électroniques de l'album ( Sisters, Smooth), le disque laisse même entrer des hommes (Boy Fall et Jon Grace sur Heavy), mais sans jamais perdre de vue sa ligne de conduite aventureuse.