"Vision Songs, Vol. 1"

La légende veut que Laraaji, alias Edward Larry Gordon, fut découvert par Brian Eno à la fin des années 70, alors qu'il jouait de la cythare dans ...

La légende veut que Laraaji, alias Edward Larry Gordon, fut découvert par Brian Eno à la fin des années 70, alors qu'il jouait de la cythare dans un parc de New York (cela donnera l'album Ambient 3: Day of Radiance). Avec Vision Songs, Vol. 1, le label Numero réédite une série de morceaux publiés en 1984, sortis à l'époque uniquement en cassette. Issus de longues impros spontanées, les morceaux oscillent entre pastoralisme folk à la Cat Stevens ( Is This Clear?), pop synthétique étrange ( We Shall Be Lifted, All of a Sudden), et sorties plus directement planantes ( Hare Jaya Jaya Rama II). Soit un trip intrigant, qui vaut souvent le détour. Les fans des méditations d'Alice Coltrane apprécieront.