Photographe réputé, Jerry Schatzberg entamait, au début des années 70, une fructueuse carrière de cinéaste balisée de titres comme Panique à Needle Park ou L'épouvantail. La...

Photographe réputé, Jerry Schatzberg entamait, au début des années 70, une fructueuse carrière de cinéaste balisée de titres comme Panique à Needle Park ou L'épouvantail. La vie privée d'un sénateur ( The Seduction of Joe Tynan, en vo), le voyait s'inviter dans les coulisses de la politique américaine sur les pas de Joe Tynan, un sénateur promis au plus bel avenir après avoir barré la route de la Cour suprême à un homme connu pour ses opinions racistes, dût-il pour cela quelque peu mégotter avec ses principes, et sacrifier un peu plus sa vie de famille... Aux côtés de Meryl Streep, Alan Alda excelle dans le rôle central d'un film démontant habilement les rouages de la politique, ambition, pouvoir et séduction y composant un cocktail abrasif. À (re)découvrir.