C'est Jerome Charyn lui-même qui contacta feu la rédaction du magazine (À suivre) pour y proposer ses...

C'est Jerome Charyn lui-même qui contacta feu la rédaction du magazine (À suivre) pour y proposer ses services en tant que scénariste, tant la lecture des comics fut la bouée de sauvetage de son enfance. Le scénariste sait s'entourer de quelques "happy few" de renom: François Boucq bien sûr, mais aussi Loustal, Jean-Claude Denis ou José Muñoz. Dix-huit albums jusqu'à aujourd'hui, depuis cette Femme du magicien aux contours tragique et fantastiques, primé à Angoulême en 1986.