"Je profitais avec allégresse de mon déclin et de mon retrait du monde. Mais voilà qu'il m'arrive une histoire." Cloîtré chez lui sur une chaise roulante, Waldo, réalisateur londonien vieillissant, rumine ferme dans son vieux t-shirt baba. Il soupçonne sa femme Zee,...

"Je profitais avec allégresse de mon déclin et de mon retrait du monde. Mais voilà qu'il m'arrive une histoire." Cloîtré chez lui sur une chaise roulante, Waldo, réalisateur londonien vieillissant, rumine ferme dans son vieux t-shirt baba. Il soupçonne sa femme Zee, bien plus jeune, de le tromper avec Eddie, critique de cinéma et pique-assiette, "plus qu'une simple connaissance, mais moins qu'un ami, depuis plus de trente ans." Autrefois président du jury à Cannes par-ci, un trophée à Sundance par-là, le maestro suspicieux se ferait-il des films? Comme Elvis et la jalousie, la libido ne meurt jamais, aussi Waldo va-t-il s'employer à démontrer l'adultère qui se joue sous son nez, bien décidé à ourdir sa vengeance. "Et s'il y a bel et bien eu trahison, vous pouvez compter sur moi: je vais faire une grosse bêtise." Les réalisateurs sont des voyeurs qui travaillent avec des exhibitionnistes. Dans ce vaudeville cru et malicieux, Hanif Kureishi joue à domicile. Excellant à distiller passes d'armes et joutes sous la ceinture, l'écrivain et scénariste britannique (My Beautiful Laundrette, Intimité) passe le triangle amoureux au bain révélateur de son humour noir. "La vieillesse, ce n'est pas pour les mauviettes."