"La vie augmente (Vol. 2)"

Dans la scène rap belge actuelle, Isha, ex-Psmaker, est un peu celui qui fait le lien entre l'ancienne et la nouvelle. Une position dont il a su tirer profit. Mais dan...

Dans la scène rap belge actuelle, Isha, ex-Psmaker, est un peu celui qui fait le lien entre l'ancienne et la nouvelle. Une position dont il a su tirer profit. Mais dans laquelle il aurait pu aussi se perdre, se sentant obligé de donner des gages aux uns et aux autres. Au lieu de ça, Isha en a plutôt profité pour tracer sa voie toute personnelle. Grâce à un flow qui n'appartient qu'à lui -dégainant une "poésie des grands boulevards", à la fois fantasmée et désarmante de sincérité. Mais aussi une musique qui s'embarrasse de moins en moins de carcans, osant, entre deux bangers ( Tosma, Domamamaï), des passages quasi pop ( Mp2m, Au grand jamais), capable de chanter la galère sur du quasi reggaeton ( "à errer comme des chiens/parce qu'on avait rien", sur Rien).