C'est avant toute chose le film de Vanessa Redgrave. Lumineuse, admirable de présence et de nuances, l'actrice de 30 ans joue avec une éblouissante j...

C'est avant toute chose le film de Vanessa Redgrave. Lumineuse, admirable de présence et de nuances, l'actrice de 30 ans joue avec une éblouissante justesse Isadora Duncan de sa prime jeunesse à l'approche d'une cinquantaine qui la fit disparaître tragiquement. Qui mieux qu'elle aurait pu incarner la célébrissime danseuse qui, dans les premières années du XXe siècle, défia la chronique et annonça la danse moderne? À la fois portrait en mouvement, étude de milieu et d'époque, ce film du talentueux réalisateur britannique Karel Reisz sorti en 1968 n'oublie pas la politique au passage. Un bonus nous permet de voir, brièvement, la vraie Isadora danser.