Escapades"

Après Daft Punk, la French Touch devra-t-elle déplorer la perte d'un autre fleuron? Justice serait-il également sur le point de splitter? Non, rassure Gaspard...

Après Daft Punk, la French Touch devra-t-elle déplorer la perte d'un autre fleuron? Justice serait-il également sur le point de splitter? Non, rassure Gaspard Augé, le binôme qu'il forme avec Xavier de Rosnay n'est pas près de raccrocher. Augé s'est seulement offert une "escapade" solo, rassemblant des musiques composées tout au long de ces dix dernières années. Instrumentale, et délaissant délibérément le club, cette échappée solitaire est un pas de côté en même temps qu'une prolongation de l'univers de Justice. De ses obsessions disco-prog (cette pochette...), Gaspard Augé donne en effet une version maximaliste, appuyant sur le côté épique et grandiose de l'entreprise ( Hey!), jusqu'à faire oublier ses aspects les plus volontairement kitsch.