Du 08 au 14/03

Sous la phrase d'accroche Voyages immobiles (oxymore qui nous tient lieu d'oxygène en ce moment), le pluriel et défricheur festival littéraire du Théâtre de Liège conçu par Édith Bertholet se réinvente en ligne, de façon entièrement gratuite. Avec pour fil rouge la Corée, il débutera par une soirée d'ouverture ...

Sous la phrase d'accroche Voyages immobiles (oxymore qui nous tient lieu d'oxygène en ce moment), le pluriel et défricheur festival littéraire du Théâtre de Liège conçu par Édith Bertholet se réinvente en ligne, de façon entièrement gratuite. Avec pour fil rouge la Corée, il débutera par une soirée d'ouverture avec Han Kang, romancière (phénomène éditorial avec La Végétarienne, Man Booker Prize 2016), et Selma Alaoui, comédienne et metteuse en scène (qui travaille à l'adaptation théâtrale de ce texte). Polar du Pays du Matin calme ou Webtoon, fabrication de papier traditionnel, cuisine... seront autant d'aspects culturels captivants à découvrir également à travers des discussions inédites ou des ateliers. Quelques autres grandes thématiques porteuses permettront d'agrandir le regard. Du côté des Récits féminins, on notera notamment une rencontre le 11 mars entre Lauren Bastide, journaliste et créatrice du podcast La Poudre, et l'autrice, metteuse en scène et comédienne Cathy Min Jung autour du livre Présentes (manuel féministe), ou l'échange le 12 mars entre Geneviève Damas et Guillaume Poix consacré aux énigmatiques Vivian Maier et Romy Schneider. Parmi les autres déambulations possibles, Espaces urbains, avec entre autres un arrêt du côté de Séoul ville monde le mardi 9 mars ponctué par une rencontre et une lecture d'extraits du romancier Hwang Sok-yong ( Au soleil couchant) puis une discussion avec Valérie Gelézeau, spécialiste de la société urbaine sud-coréenne contemporaine.