"New Atlantis"

Ces derniers temps, la musique techno a parfois eu du mal à retrouver un vrai sens de l'aventure. Comme s'il était devenu impossible de combiner une...

Ces derniers temps, la musique techno a parfois eu du mal à retrouver un vrai sens de l'aventure. Comme s'il était devenu impossible de combiner une certaine efficacité dancefloor avec le goût des expérimentations. À maints égards, le New Atlantis d'Efdemin s'est donné pour mission de rééquilibrer les échanges. De loin, l'album ne semble pas forcément s'éloigner beaucoup des canons techno (l'imparable Black Sun). Fan des inventions de l'extravagant Harry Partch ( The Sound House) ou des rêveries sonores du gamelan balinais (l'angoissant At the Stranger's House), Phillip Sollmann de son vrai nom lance pourtant ici de nouvelles pistes, emmenant ses transes électroniques vers des paysages inédits. Captivant.