Unity et Unreal se partagent le juteux marché des moteurs de jeux vidéo. Mais Amazon tente également de se faire une place dans les coulisses du gaming avec Lumberyard. P...

Unity et Unreal se partagent le juteux marché des moteurs de jeux vidéo. Mais Amazon tente également de se faire une place dans les coulisses du gaming avec Lumberyard. Pour se distinguer, la dernière version de ce logiciel propose un synthétiseur pour des doublages de personnages via de simples lignes de texte. Cette solution de text to speech se montre assez complète. Au-delà de ses 50 voix et autres 24 langues, plusieurs vitesses de parole et une synchronisation labiale sont de la fête. Si l'ensemble se destine avant tout à du prototypage et ne vise pas (encore) à remplacer les vrais doubleurs, impossible de ne pas penser à ces derniers. La SAG-AFTRA, plus gros syndicat des doubleurs professionnels américains, vient en effet de mettre fin à la plus longue grève de son histoire, menée pendant un an contre onze éditeurs du jeu vidéo...