Après le décevant Promised Land et le désolant The Sea of Trees, Don't Worry, He Won't Get Far on Foot consacre le retour en grâce de Gus Van Sant. Le réalisa...

Après le décevant Promised Land et le désolant The Sea of Trees, Don't Worry, He Won't Get Far on Foot consacre le retour en grâce de Gus Van Sant. Le réalisateur y renoue avec une inspiration voisine de celle de Finding Forrester pour tirer le portrait de John Callahan (1951-2010), cartoonist portlandais au trait acéré. L'ex-alcoolique, cloué à un fauteuil roulant, connaît ici une improbable rédemption, sous la double influence de sa compagne, Annu, et d'un gourou charismatique. Van Sant réussit à conduire ce drame en terrain stimulant, adoptant une architecture sinueuse relevée de l'humour noir des dessins de Callahan, et trouvant en Joaquin Phoenix un allié aussi grinçant qu'inspiré.