Cela fait déjà longtemps qu'on se dit que FX, chaîne américaine malheureusement indisponible chez nous, semble proposer des séries de qualité en nombre considérable. Les diffuseurs originaux de l'excellente The Americans, Atlanta ou Louie, entre autres, ont aussi lancé l'étonnante Dave. Le héros de la série est un jeune Blanc juif originaire de Philadelphie. Il se prénomme Dave, mai...

Cela fait déjà longtemps qu'on se dit que FX, chaîne américaine malheureusement indisponible chez nous, semble proposer des séries de qualité en nombre considérable. Les diffuseurs originaux de l'excellente The Americans, Atlanta ou Louie, entre autres, ont aussi lancé l'étonnante Dave. Le héros de la série est un jeune Blanc juif originaire de Philadelphie. Il se prénomme Dave, mais s'est également fait connaître sous son nom de rappeur: Lil Dicky. Or, et c'est l'une des (nombreuses) particularités de la série, l'acteur principal et cocréateur de Dave se nomme... Dave, et sévit lui aussi en tant que rappeur sous le nom de scène Lil Dicky. Vous suivez? Malgré ses aberrations anatomiques (Lil Dicky signifie -pardonnez la vulgarité- "petite bite"), Dave est très sûr de lui et croit dur comme fer être le prochain meilleur rappeur de l'univers... Pour y parvenir, il a mis toutes les chances de son côté: il dépense l'argent de ses parents en heures de location de studio d'enregistrement, son ami Mike est son manager, son autre ami Elz lui concocte quelques beats accrocheurs et sa girlfriend cède à tous ses caprices de pseudo-star en devenir. Dave est non seulement une série méta, mais le show est aussi un laboratoire foisonnant où on tente et expérimente beaucoup. On rit, mais pas seulement. Dave ose déranger: un épisode entier est consacré à la bipolarité de GaTa, son futur hype man (une sorte de chauffeur de salle et danseur) qui deviendra l'un de ses meilleurs amis; un autre voit Dave se cauchemarder dans une prison fédérale. Il s'interrogera même sérieusement sur son éventuelle appropriation culturelle du hip-hop. Sa petite entreprise connaîtra parfois la crise, mais aussi navrants d'égocentrisme et de puérilité soient-ils, on parvient pourtant à s'attacher à Dave et ses acolytes.