Suite à sa blessure à l'oeil, amoché par un coup droit de Dimitrov en demi-finale du tournoi de Rotterdam, David Goffin annonçait il y a quelques semaines reprendre la compétition à M...

Suite à sa blessure à l'oeil, amoché par un coup droit de Dimitrov en demi-finale du tournoi de Rotterdam, David Goffin annonçait il y a quelques semaines reprendre la compétition à Miami et renoncer au quart de finale de Coupe Davis contre les États-Unis pour se faire contrôler la vue. Compte tenu de la blessure au coude de Steve Darcis, c'est une équipe belge décimée qui affrontera ce week-end les États-Unis à Nashville. Il faudra donc un petit voire un grand miracle pour que les hommes de Johan Van Herck, finalistes de deux des trois dernières éditions (ils ont été battus par la Grande-Bretagne à Gand et par la France à Lille), parviennent cette saison à se hisser dans le dernier carré de l'épreuve. Face à un pays qui compte une dizaine de joueurs dans le top 100, notre équipe nationale sera plus que probablement emmenée par Ruben Bemelmans, 113e au classement ATP. Ce n'est définitivement pas gagné.