Du 2 au 11/12

Pour sa 21e édition, le Cinemamed retrouve le chemin des salles, proposant, dix jours durant, un large panorama (75 films longs, courts et documentaires) de la production méditerranéenne. Révélation du dernier festival de Cannes, Mes frères et moi, le premier long métra...

Pour sa 21e édition, le Cinemamed retrouve le chemin des salles, proposant, dix jours durant, un large panorama (75 films longs, courts et documentaires) de la production méditerranéenne. Révélation du dernier festival de Cannes, Mes frères et moi, le premier long métrage de Yohan Manca, ouvrira les festivités. Le film, l'histoire d'une fratrie sétoise, participe également à la nouvelle compétition "RêVolution", centrée sur la jeunesse et les enjeux auxquels elle se trouve confrontée, où il côtoie notamment Haut et fort, le nouvel opus de Nabil Ayouch, vibrant avec de jeunes Marocains s'affirmant dans le hip-hop. La suite de la programmation n'est pas moins alléchante, où l'on retrouve, toutes sections confondues (compétition officielle, Medoc et Panorama), les derniers films de Jonas Carpignano ( A Chiara), Tony Gatlif ( Tom Medina), Merzak Allouache ( Des femmes), Hafsia Herzi ( Bonne mère) ou Marco Bellocchio ( Marx peut attendre), mais encore le premier long de la comédienne Luana Bajrami ( La colline où rugissent les lionnes), cette dernière comptant parmi les invités de la manifestation au même titre que Yohan Manca ou Nabil Ayouch. À noter encore qu'une partie de la sélection sera disponible en ligne sur la plateforme Sooner du 3 au 19 décembre.