Elle a, dès ses débuts, manifesté ce talent de "caméléon" lui permettant de passer d'un personnage à l'autre avec une liberté extrême, et d'être à chaque fois aussi différente que crédible, par-delà toute question d'âge, de milieu, de caractère. Celle que découvrit François Ozon ( Gouttes d'eau sur pierre brûlantes, 8 femmes et Swimming Pool) et qu'appelèrent ensuite Claude Miller ( La Petite Lili), Christophe Honoré ( Les Chansons d'amour) et Claude Chabrol ( La Fille coupée en deux) se renouvelle encore aujourd'hui chez Alain Corneau. Une interprétation sensationnelle, pour une actrice comme on en voit peu...
...