55 plans d'ouverture et 55 plans de fin, côte-à-côte. Est-ce qu'ils peuvent nous permettre d'apprendre des choses sur la façon de faire de leurs réalisateurs? C'est la théorie que Jacob T. Swinney, un passionné de cinéma, a tenté de vérifier. Sa vidéo inclut aussi bien des films très récents, comme Birdman ou Boyhood, que des classiques comme Taxi Driver ou The Usual Suspects. Certains de ces plans sont relativement identiques, d'autres montrent une progression et enfin, certains n'ont tout bonnement aucun sens sans le film au milieu. Une intéressante analyse du cinéma.