Kusturica aurait donné son accord le week-end dernier en Belgique, où il a donné un concert avec son groupe The No Smoking Orchestra, vêtu du maillot de l'équipe nationale d'Uruguay. Le cinéaste souhaiterait consacrer son film à la vie du président Mujica, ex-guérillero d'extrême gauche emprisonné sous la dictature entre 1973 et 1985, a révélé Andres Copelmayer, producteur et conseiller dans le projet.

Au pouvoir depuis 2010, le président Mujica se distingue de ses pairs par son style de vie d'une extrême simplicité. Il se déplace régulièrement sans garde du corps et reverse 87% de son salaire à des oeuvres caritatives. Il vit aujourd'hui sans sa ferme du quartier populaire du Cerro, à Montevideo.

La société argentine KS Films, productrice de précédents films tels que Kamchatka en 2002, devrait participer au projet.

Emir Kusturica avait réalisé en 2006 un documentaire sur l'idole argentine du football Diego Maradona. Il a remporté la Palme d'Or à deux reprises pour Papa est en voyage d'affaires (1985) et Underground (1995).

Kusturica aurait donné son accord le week-end dernier en Belgique, où il a donné un concert avec son groupe The No Smoking Orchestra, vêtu du maillot de l'équipe nationale d'Uruguay. Le cinéaste souhaiterait consacrer son film à la vie du président Mujica, ex-guérillero d'extrême gauche emprisonné sous la dictature entre 1973 et 1985, a révélé Andres Copelmayer, producteur et conseiller dans le projet.Au pouvoir depuis 2010, le président Mujica se distingue de ses pairs par son style de vie d'une extrême simplicité. Il se déplace régulièrement sans garde du corps et reverse 87% de son salaire à des oeuvres caritatives. Il vit aujourd'hui sans sa ferme du quartier populaire du Cerro, à Montevideo.La société argentine KS Films, productrice de précédents films tels que Kamchatka en 2002, devrait participer au projet.Emir Kusturica avait réalisé en 2006 un documentaire sur l'idole argentine du football Diego Maradona. Il a remporté la Palme d'Or à deux reprises pour Papa est en voyage d'affaires (1985) et Underground (1995).