Soit l'histoire de Sébastien Nicolas (Mathieu Kassovitz), agent immobilier à ce point transparent qu'il ne vit que par procuration. Jusqu'à endosser littéralement les identités de ses clients successifs, en un rituel mimétique fascinant qui le voit évoluer constamment sur le fil du rasoir, à la recherche de lui-même. Et le ressort d'un film, curieux et maniéré, auquel Mathieu Kassovitz apporte un surcroît d'étrangeté par sa présence opaque et atone à la fois, même si la géométrie d'ensemble, incontestablement habile, est aussi passablement tirée par les cheveux.

  • DE MATTHIEU DELAPORTE. AVEC MATHIEU KASSOVITZ, MARIE-JOSÉE CROZE, ERIC CARAVACA. 1H58. SORTIE: 19/11.
Soit l'histoire de Sébastien Nicolas (Mathieu Kassovitz), agent immobilier à ce point transparent qu'il ne vit que par procuration. Jusqu'à endosser littéralement les identités de ses clients successifs, en un rituel mimétique fascinant qui le voit évoluer constamment sur le fil du rasoir, à la recherche de lui-même. Et le ressort d'un film, curieux et maniéré, auquel Mathieu Kassovitz apporte un surcroît d'étrangeté par sa présence opaque et atone à la fois, même si la géométrie d'ensemble, incontestablement habile, est aussi passablement tirée par les cheveux.