[Critique ciné] Niet schieten, efficace

10/10/18 à 14:04 - Mise à jour à 11/10/18 à 09:23
Du Le Vif Focus du 11/10/18

DRAME | Jan Decleir y est bouleversant en père et grand-père perdant ses enfants et petits-enfants dans les tueries du Brabant.

[Critique ciné] Niet schieten, efficace

Les Flamands les appellent "De Bende van Nijvel". Les francophones parlent des "Tueurs fous du Brabant". Le règne de terreur de ces braqueurs assassins (au moins 28 personnes abattues), restés jusqu'à ce jour impunis, inspire un nouveau film au réalisateur de Daens Stijn Coninx. Jan Decleir y est bouleversant en père et grand-père perdant ses enfants et petits-enfants dans la tuerie du Delhaize d'Alost (huit morts, neuf blessés, 23.000 euros de butin). Dommage que Coninx, au style efficace, se concentre seulement sur la tragédie familiale, préférant l'exposition des sentiments au thriller politique que le sujet appelle, et dont il ne fait que rappeler les éléments de base, en tête desquels une lamentable faillite -voulue ou non- des pouvoirs constitués.

De Stijn Coninx. Avec Jan Decleir, Viviane de Muynck, Mo Bakker. 2 h Sortie: 10/10. ***

Nos partenaires