S'il rappelle parfois le Parasol de Valéry Rosier, All-In en constitue aussi en quelque sorte le parfait contrechamp, puisqu'il envisage l'envers du décor du...

S'il rappelle parfois le Parasol de Valéry Rosier, All-In en constitue aussi en quelque sorte le parfait contrechamp, puisqu'il envisage l'envers du décor du tourisme de masse à travers le regard non pas des vacanciers mais bien des travailleurs saisonniers. Faisant le portrait croisé de deux jeunes hommes débarquant pour y bosser dans un grand complexe hôtelier de la riviera turque, le nouveau documentaire du réalisateur belgo-turc Volkan Üce (Displaced) fonctionne à la manière d'un double récit d'apprentissage. Entre la frustration des uns, qui rêvent naïvement d'ailleurs, et l'indécence des autres, qui se complaisent en clients-rois, c'est aussi sur une cruelle réalité à deux vitesses qu' All-In lève le voile. Sensible et nuancé.