Un article paru le 20 janvier 1853 "orthographiait de manière erronée" le nom de famille de Solomon Northup, orthographié "Northrop" dans le texte et "Northrup" dans le titre, signale le quotidien dans sa rubrique corrections.

"Les erreurs ont été constatées lundi après avoir été signalées par un utilisateur de Twitter qui avait regardé les archives du Times", explique le journal qui note que, erreurs exceptées, l'article évoque "le témoignage le plus complet et le plus authentique jamais paru".

Les mémoires de Solomon Northup ont été adaptées dans le film 12 Years a Slave, qui raconte le destin de cet homme libre enlevé et réduit à l'esclavage pendant 12 ans, quelques années avant la Guerre de Sécession. Signé du Britannique Steve McQueen, le film a remporté la plus prestigieuse statuette dimanche aux Oscars.

"The Kidnapping Case", publié le 20 janvier 1853, The New York Times
"The Kidnapping Case", publié le 20 janvier 1853 © The New York Times

L'intégralité de l'article d'origine est à lire sur le site du New York Times.

Un article paru le 20 janvier 1853 "orthographiait de manière erronée" le nom de famille de Solomon Northup, orthographié "Northrop" dans le texte et "Northrup" dans le titre, signale le quotidien dans sa rubrique corrections. "Les erreurs ont été constatées lundi après avoir été signalées par un utilisateur de Twitter qui avait regardé les archives du Times", explique le journal qui note que, erreurs exceptées, l'article évoque "le témoignage le plus complet et le plus authentique jamais paru". Les mémoires de Solomon Northup ont été adaptées dans le film 12 Years a Slave, qui raconte le destin de cet homme libre enlevé et réduit à l'esclavage pendant 12 ans, quelques années avant la Guerre de Sécession. Signé du Britannique Steve McQueen, le film a remporté la plus prestigieuse statuette dimanche aux Oscars.L'intégralité de l'article d'origine est à lire sur le site du New York Times.