Il y a des hasards qui changent une vie. Au seuil de l'adolescence, Yoann Bourgeois assiste à la séparation de ses parents, qui vendent la maison familiale dans la campagne jurassienne. La bâtisse est achetée par une compagnie qui a défriché le Nouveau Cirque en France, le Cirque Plume. Pour Yoann Bourgeois, le contact avec ces artistes est une révélation. "Ils ont tout de suite éveillé chez moi la curiosité, se souvient-il. Un intérêt qui était plus large qu'un intérêt artistique: j'ai vu dans cette communauté et ensuite dans cette pratique quelque chose qui dépassait le cadre disciplinaire, qui engageait un art de vivre. Par ailleurs, j'étais un enfant qui ne pouvait pas s'arrêter de jouer et je crois qu'en découvrant le cirque, j'ai trouvé un moyen de continuer le jeu et de ne jamais totalement abandonner l'enfant que j'étais."
...