Critique | Cinéma

Le célèbre film Nobody Knows, de Kore-eda, s’offre un relifting au cinéma

4,5 / 5
© National
4,5 / 5

Titre - Nobody Knows

Genre - Drame

Réalisateur-trice - Hirokazu Kore-eda

Casting - Yûya Yagira, Ayu Kitaura

Durée - 2h21

Jean-François Pluijgers
Jean-François Pluijgers Journaliste cinéma

Cerise sur le gâteau cinéphile estival: Nobody Knows, le chef-d’œuvre d’Hirokazu Kore-eda, bénéficie d’une ressortie en salles. Présenté en compétition à Cannes en 2004, le film allait asseoir définitivement la réputation du cinéaste japonais. S’inspirant d’un fait divers qui avait défrayé la chronique nipponne, Kore-eda s’y attache à quatre jeunes enfants, tous de pères différents, vivant avec leur mère Keiko dans un petit appartement de Tokyo. Une existence régie par des règles strictes -ne pas crier et ne pas sortir-, le voisinage ignorant la présence des trois plus jeunes, arrivés dissimulés dans des valises pour deux d’entre eux, à la faveur de l’obscurité pour la troisième. Et un quotidien qui va basculer le jour où Keiko disparaît dans la nature, leur laissant un peu d’argent et un mot pour Akira, l’aîné, lui intimant de s’occuper de ses frères et sœurs du haut de ses 12 ans. Tâche dont le gamin va tenter de s’acquitter avec zèle, mais dans des conditions toujours plus difficiles, les enfants, livrés à eux-mêmes, entamant, dans la quasi-clandestinité, une existence faite de débrouille déclinée au fil des saisons dans une précarité croissante… Avec Nobody Knows, Kore-eda signait une œuvre de toute beauté, tout en s’imposant comme un maître-cinéaste de l’enfance. Une enfance abandonnée pour le coup, réalité sur laquelle le réalisateur porte un regard inédit, l’envisageant à hauteur de ses jeunes protagonistes -dont le génial Yûya Yagira, confondant de justesse, et prix d’interprétation sur la Croisette. Manière d’éviter une surcharge lacrymale sans pour autant édulcorer le propos, le film, bouleversant, étant de ceux qui laissent une empreinte indélébile sur le spectateur. À (re)voir.

L’affichage de ce contenu a été bloqué pour respecter vos choix en matière de cookies. En cliquant sur « Voir le contenu », vous acceptez les cookies. Vous pouvez modifier vos choix à tout moment en cliquant sur « Paramètres des cookies » en bas du site.
Voir le contenu

Lire aussi | Toutes nos critiques cinéma

Partner Content