Critique | Cinéma

Critique ciné : Les Goûts et les Couleurs, une belle histoire de musique et d’amitié

3 / 5
© National
3 / 5

Titre - Les Goûts et les Couleurs

Genre - Comédie

Réalisateur-trice - Michel Leclerc

Casting - Rebecca Marder, Félix Moati, Judith Chemla

Durée - 1h50

Marcia a la vie et sa carrière devant elle. Daredjane, elle, tire sa révérence après s’être mille fois réinventée. Cette belle histoire de musique et d’amitié pourrait propulser la première, héritière spirituelle de la seconde, vers le succès, mais c’est sans compter sur l’héritier légal de Daredjane. Michel Leclerc et la scénariste Baya Kasmi naviguent en terrain connu, s’en donnant à cœur joie dans leur art des répliques qui font mouche, mais surtout dans l’invention de Daredjane, croisement génial entre Gainsbourg et Patti Smith, interprétée par Judith Chemla (À Coeur Battant) dans un numéro d’équilibriste qui traverse les genres et les époques. Difficile à côté de ça de se passionner pour le pourtant joli duo formé par Rebecca Marder et Félix Moati, autour d’un discours assez convenu.

Le contenu intégré souhaite enregistrer et/ou accéder à des informations sur votre appareil. Vous n’avez pas donné l’autorisation de le faire.
Cliquez ici pour autoriser cela de toute façon

Partner Content