Pourquoi les jeunes préfèrent Joséphine, ange gardien à La Trêve

19/09/16 à 16:59 - Mise à jour à 20/09/16 à 09:45

Pour la cinquième fois, le magazine Télépro publie les résultats de l'étude indépendante Qualimat. Véritable baromètre de ce que les téléspectateurs trouvent bon ou moins bon dans leur télévision, l'étude montre aussi que les jeunes ont une toute autre façon de percevoir leur petit écran.

Pourquoi les jeunes préfèrent Joséphine, ange gardien à La Trêve

Parmi toutes les séries franco-belges possibles, les jeunes désignent Joséphine, ange gardien comme celle ayant la meilleure qualité. © Netflix/TF1

À la télé, il y a les vieilles marmites et les jeunes pousses. Assez étonnamment, on peut dire que les deux s'en sortent bien ces six derniers mois. C'est en tout cas ce que révèle l'étude menée par Télépro, en collaboration avec l'Université de Liège, le CSA et Dedicated. Le classement résultant de cette enquête ne se base techniquement pas sur les goûts des répondants, mais bien sur des critères de qualité établis par les chercheurs responsables de l'enquête et des professionnels du secteur. Si de nombreux programmes habituels squattent le top des différentes catégories, quelques petits nouveaux font des entrées fracassantes.

C'est notamment le cas des deux séries produites par la RTBF cette année, Ennemi public et La Trêve, qui se classent respectivement en première et troisième position du classement dans la catégorie des séries franco-belges. Une consécration de la fiction Made in Belgium qui serait la preuve qu'une bonne série locale vaut, pour le téléspectateur, tout autant qu'une grosse production américaine. Le top cinq est complété à la seconde place par Joséphine ange gardien, puis par les indécrottables Plus belle la vie et Alice Nevers en quatrième et cinquième place. À noter que si la série évènement de la RTBF rafle la première position, c'est sans l'aide des jeunes téléspectateurs de 18 à 34 ans, qui la relèguent seulement en 11e et 12e place. Un résultat d'autant plus interpellant qu'ils estiment que la série le plus qualitative est Joséphine, ange gardien. Ils y trouveraient une histoire et des personnages de meilleure qualité ainsi qu'un meilleur jeu d'acteur.

Selon Sarah Sepulchre, professeur à l'Université Catholique de Louvain et auteure de Décoder les séries télévisées, ces résultats sont la preuve que les jeunes n'aiment pas que les séries d'action américaine, comme on le croit souvent. "Si ils peuvent classer ces séries, c'est qu'ils les regardent. En plus ils placent en première position Joséphine, ange gardien, qui n'est ni la série la plus spectaculaire [...] ni la plus innovante. À l'opposé, on voit que les personnes de plus de 65 ans plébiscitent Ennemi public." De quoi mettre un bon coup de pied aux idées reçues. "C'est la preuve que le succès d'une série n'est pas une science exacte", continue Sarah Sepulchre. "Certaines séries de qualité n'ont pas du tout de succès, d'autres moins bonnes sont très regardées parce que les spectateurs sont attachés à un personnage ou sont habitués à la regarder."

L'écart entre les jeunes spectateurs et les autres catégories d'âge est néanmoins une constante de cette étude. Selon Sarah Sepulchre, il s'agit là d'une "évolution des publics. Il faut que la télévision accompagne ses publics et leur façon de voir des choses." Une évolution qui peut s'expliquer par le fait que les jeunes consomment beaucoup de séries sur internet. Ils ont ainsi accès à un catalogue plus étendu de séries de qualité, et disposent d'une base différente pour juger de l'originalité de nos programmes. Voilà peut-être pourquoi certains ont trouvé Ennemi public peu original, y trouvant trop de similitudes avec True Detective, seulement diffusé depuis août dernier en Belgique.

Dans les séries anglo-américaines, ce sont justement les séries anglaises, pourtant nombreuses dans le top 10, qui font les frais de ce changement de cap. Les 18-24 ans relèguent ainsi No offence (6e) et Inspecteur Lewis (7e) aux 22e et 17e places. Du côté des grands gagnants, la série historico-guerrière Vikings (La Deux) reprend la première place, qu'elle partage en garde alternée avec Game of Thrones. Les séries d'RTL-TVI et TF1 complètent podium avec Esprit criminel et Grey's Anatomy. Le petit nouveau Scorpion passe directement en quatrième position des séries de bonne qualité, suivi par les vieux loups de mer de NCIS: Enquête spéciale.

Koh-Lanta reste la meilleure téléréalité selon les spectateurs francophones. Viennent ensuite Pékin express et Seule face à la nature, pourtant malmenés par les plus jeunes (respectivement 8e pour les 25-34 ans et 16e chez les 16-24), qui leur préfèrent Dr Cath, quatrième, et Expédition Pairi Daiza, cinquième. De manière générale, les spectateurs plébiscitent les émissions prônant des valeurs positives de dépassent de soi (Koh-Lanta), ou celles qui leur permettent d'apprendre des choses (Expédition Pairi Daiza) mais parlent plus de Super Nanny (6e) devant la machine à café.

Du côté des jeux, Tout le monde veut prendre sa place, Questions pour un champion, Septante et un, Money Drop et Still Standing se retrouvent sur les cinq premières marches. Les grands gagnants sont surtout les présentateurs: Nagui est consacré présentateur préféré, honneur jusqu'alors réservé à Julien Lepers, évincé de Questions pour un champion la saison dernière. Il est suivi par Jean-Michel Zecca et Florence Boccolini. On note toujours une dissonance de la part des jeunes qui envoient Still Standing à la 10e position et verraient bien N'oubliez pas les paroles (6e) à la première place.

Même son de cloche pour les divertissements, où Le plus grand cabaret du monde, pourtant 3e au classement général, est relégué en 18e position par les 18-34 ans. Pour fêter son grand retour, Taratata 100% live se voit propulsé directement sur la première marche du podium. Vient ensuite The Voice, la plus belle voix. La mouture française du concours de chant est systématiquement préférée à la version belge, que les spectateurs placent cette fois-ci 11e. Le Grand cactus de La Une et Top Chef d'RTL complètent les cinq premières places.

Bonne note pour On n'est pas des pigeons (RTBF) qui devient meilleur magazine d'info après avoir bataillé ferme avec Envoyé spécial de France 2 pendant les quatre enquêtes précédentes. Questions à la une et Cash Investigation viennent ensuite, même si cette dernière fait les frais de l'avis des jeunes qui la classent 10e. TF1 parvient à placer une émission, Sept à huit, dans le top 5, mais pas RTL-TVI qui n'apparaît que dans le top 10 avec Images à l'appui (7e), Reporters (8e) et Enquêtes (9e).

Enfin, Secret d'histoire reprend la première place à Des racines et des ailes dans la catégorie des magazines détente. La médaille d'argent a certainement pâti du mauvais score infligé par les 18-24 ans et 25-34 ans qui la placent respectivement en 14e et 19e place, lui préférant Une brique dans le ventre (5e) pour les premiers et Tout s'explique (8e) pour les seconds. La troisième position célèbre le retour de Rendez-vous en terre inconnue, suivi par Thalassa et Une brique dans le ventre. Pour cette catégorie, les principales qualités requises sont la pertinence des conseils, où Une brique dans le ventre s'illustre, la découverte (Rendez-vous en terre inconnue) et l'apprentissage (Matière grise, 10e)

L'étude porte sur les programmes diffusés entre 18h et 23h sur les chaînes francophones ayant au moins 4% de parts d'audience. 2005 personnes, constituant un échantillon représentatif, ont répondu à l'enquête. La marge d'erreur est de 2.2%.

Nos partenaires