Pas de politique à table

13/08/10 à 11:17 - Mise à jour à 11:17

De la télé qui rend plus intelligent, c'est tellement rare que ça mérite d'être souligné à l'indélébile. Avec 4 étoiles sur les 5 pouvant être décernées par Focus en prime.

Pas de politique à table

Ce dimanche 15 août à 22.40 sur FRANCE 2

DE VALERIE MINETTO. AVEC MICHELE MORETTI, OLIVIER PERRIER, GUILAINE LONDEZ.

Ce téléfilm s'inscrit dans une collection de 11 fictions inédites, baptisée Histoires de vies. Principe de la série de seconde partie de soirée (dommage pour la visibilité): un "budget maîtrisé" (comprendre "chiche"), un "espace de liberté créatrive affranchi des codes habituels du prime-time" et "dédié aux jeunes auteurs issus de tous les milieux de la création".

La semaine dernière, nous épinglions déjà le fascinant téléfilm des chevilles ouvrières du groupe IAM, un Conte de la frustration sur le mode opéra hip hop dépeignant le naufrage d'un garçon comme les autres. Changement radical de décor avec Pas de politique à table, mais pas nécessairement de démarche: appréhender au mieux la société contemporaine en usant de procédés narratifs inventifs.

Ici, une famille se retrouve autour d'un repas lors de trois moments-pivots de l'Histoire de France: le passage de Le Pen au second tour en 2002, le référendum européen de 2005 et l'élection de Nicolas Sarkozy en 2007. Déployées en temps réel, ces scènes de la vie quotidienne, écrites avec une grande finesse et un réalisme bien senti, en disent long sur le monde dans lequel elles s'inscrivent. Et parlent autant de politique que de famille, d'amour, d'argent et d'idéaux. De la vie, quoi.

My.L.

Nos partenaires