Monde de merde. Dominique Mézerette, co-réalisateur de La Classe américaine, est mort

13/07/16 à 14:16 - Mise à jour à 15:49

Source: Libération

Dominique Mézerette, connu pour ses détournements satiriques La Classe américaine ou Derrick contre Superman, est décédé, selon la directrice générale de l'ARP.

Monde de merde. Dominique Mézerette, co-réalisateur de La Classe américaine, est mort

John Wayne est l'homme le plus classe du monde dans La Classe américaine, le grand détournement de Michel Hazanavicius et Dominique Mézerette. © DR

C'est Florence Gastaud, directrice générale de l'ARP, société civile des auteurs, réalisateurs et producteurs, qui a annoncé la mort de Dominique Mézerette ce mardi sur Twitter: "Adieu à Dominique Mézerette, à qui l'on doit quelques petits chefs-d'oeuvre dont on ne se lassera pas."

Dominique Mézerette, né à Paris en 1955, était notamment co-auteur et co-réalisateur, avec Michel Hazanavicius (The Artist, OSS 117), des géniaux détournements Derrick contre Superman (court métrage, 1992) et La Classe américaine (long métrage, 1993). Dans un premier temps, les deux films n'ont été diffusés qu'une seule fois sur Canal+, essentiellement pour une question de droits. Mais au début des années 2000, avec l'avènement du partage de fichiers par Internet, les flims(1) connaîtront une seconde vie sur la Toile, qui leur vaudra rapidement un statut culte.

Reprenant d'innombrables extraits de films hollywoodiens et séries télé des années 60 et 70, les flims de Mézerette et Hazanavicius prenaient un malin plaisir à en détourner le propos en les redoublant, souvent avec les voix des doublages originaux, pour créer de nouveaux scénarios particulièrement capillotractés. La Classe américaine, par exemple, raconte l'enquête de deux journalistes, Steven et Peter (prononcez Stévenne et Pétère, "joués" par Robert Redford et Dustin Hoffman), tentant d'élucider le mystère des derniers mots de "l'homme le plus classe du monde", George Abitbol, incarné par John Wayne. À peu de choses près, c'est Citizen Kane, mais avec des cowboys, des indiens, des aliens et des "animaux préhistoriques partouzeurs de droite"...

La Classe américaine n'a jamais connu de sortie en VHS ou DVD, mais a été presque entièrement "remasterisé" par des internautes zélés à partir des Blu-rays des films d'origine.

On doit également à Dominique Mézerette Ça détourne (1992), toujours avec Hazanavicius, ainsi que des parodies de dessins animés dans l'émission Ça cartoon. Il avait aussi collaboré au scénario de Trafic d'influence (1999) de Dominique Farrugia.

(1) La coquille est évidemment volontaire: qui a vu La Classe américaine, qui "n'est pas un flim sur le cyclimse", comprendra...

>> Pour se repasser en boucle les répliques de La Classe américaine, ce générateur tombe à pic. C'est du journalisme total!

Nos partenaires