Le Déjeuner du 15 août

29/11/11 à 17:14 - Mise à jour à 17:14

Programmé dans le cadre de la "semaine italienne" d'Arte, ce film très épatant révéla internationalement, sur le tard, le talent fou de Gianni Di Gregorio.

Le Déjeuner du 15 août

© DR

Programmé dans le cadre de la "semaine italienne" d'Arte, ce film très épatant révéla internationalement, sur le tard, le talent fou de Gianni Di Gregorio. Cet acteur, scénariste et réalisateur né en 1949 aura attendu l'âge de 59 ans pour signer son premier long métrage. Mais avec quelle réussite! Le Déjeuner du 15 août prend pour personnage principal un quinquagénaire, joué par De Gregorio lui-même, et qui est resté vieux garçon, vivant avec sa maman dans un grand appartement romain. Gianni (le personnage) s'occupe d'à peu près tout, des courses au ménage en passant par la cuisine.

Mais la situation financière n'est guère florissante, et les dettes qui s'accumulent empêchent la mère et le fils de payer les charges de leur appartement. Au risque de les faire expulser de la copropriété. Le syndic de l'immeuble va dès lors proposer un curieux marché à Gianni: en échange de l'effacement de la dette, il lui demande de "garder" sa propre mère. Ainsi commencera, pour notre éternel célibataire, une suite d'événements qui feront envahir sa sphère intime par un certain nombre de femmes. Une "épreuve" déroutante pour l'intéressé, mais ô combien savoureuse pour le spectateur! Car Le Déjeuner du 15 août s'inscrit dans la meilleure tradition de la comédie à l'italienne, tout en installant l'univers particulier d'un auteur-réalisateur-interprète à suivre. Di Gregorio a, depuis, signé un second film dans la ligne du premier: Gianni et les femmes.

Il sait conjuguer l'humour et la tendresse, l'émotion et la dérision, en y ajoutant l'indispensable soupçon de critique sociale. L'écriture du scénario est évidemment maîtrisée par celui qui rédigea le script de nombreux films dont le formidable Gomorra. Et le jeu de l'acteur Di Gregorio est celui d'un interprète ayant aussi une certaine expérience. La bonne nouvelle étant que notre homme brille aussi dans la réalisation, jouant notamment fort bien des rapports entre les personnages et leur environnement un peu spécial, Rome étant traditionnellement désertée par ses habitants au milieu du mois d'août (ceux qui en ont les moyens, du moins). A voir et à revoir, avec le même plaisir!

Louis Danvers

LE DÉJEUNER DU 15 AOÛT, COMÉDIE DE GIANNI DI GREGORIO. AVEC GIANNI DI GREGORIO, VALERIA DE FRANCISCIS, MARINA CACCIOTTI. 2008. ****

Ce jeudi 1er décembre à 20h40 sur Arte.

Nos partenaires