Honoré Fragonard, la passion de l'anatomie

23/10/11 à 16:18 - Mise à jour à 16:18

Le docu-fiction fait partie de ces genres "casse-gueule" qui menèrent bien des entreprises vers le grotesque. Ici, surprise, Honoré Fragonard est interprété par l'excellentissime Bruno Todeschini.

Honoré Fragonard, la passion de l'anatomie

Fruit de son époque, celle d'une révolution latente sur le plan des privilèges comme des idées, Honoré Fragonard était ce qu'on peut appeler un précurseur. Le film nous emmène au coeur du XVIIIe siècle. Fine lame de l'anatomie de son temps, frère d'un peintre réputé, il réalise de grands travaux sur les corps humains, puis sur les animaux: le vestige de son écorché perché sur un cheval travaillé à la même serpe s'affiche comme le principal témoignage de cet exceptionnel savoir-faire. Les véritables sculptures de chairs et de tissus qu'il tire de ses cadavres laissent d'ailleurs, aujourd'hui encore, les professionnels et les étudiants pantois d'admiration. Le succès que connaissent les expositions Körperwelten prouve que Fragonard, en avance sur son temps, méritait qu'on le sorte de l'ombre, lui qui vécut solitaire toute son existence.

C'est dans cet univers singulier que nous plonge Jacques Donjean, pour un docu-fiction partagé entre évocations jouées et passages contemporains dans les écoles d'anatomie. Le docu-fiction fait partie de ces genres "casse-gueule" qui menèrent bien des entreprises vers le grotesque: ce ne sont, en effet, pas toujours les plus grands comédiens du monde qu'on réquisitionne pour ces cachets-là, et le mélange de documentaire et de fiction ressemble parfois à un mariage raté de 2 genres étrangers l'un à l'autre. Or, ici, surprise (ou en tout cas semi-surprise): Honoré Fragonard est interprété par l'excellentissime Bruno Todeschini (qu'on a notamment aperçu dans plusieurs films de Patrick Chéreau), qui donne véritablement corps à ce très bon moment de télévision.

G.V.

HONORE FRAGONARD, LA PASSION DE L'ANATOMIE, DE JACQUES DONJEAN.
Ce vendredi 28 octobre à 21h05 sur La Trois.

En savoir plus sur:

Nos partenaires