Fort Boyard

13/07/12 à 11:14 - Mise à jour à 11:14

A l'heure où le monde à tendance à passer les plats façon fast-food, on en vient à se teinter d'admiration pour les grands résistants. Fort Boyard fait assurément partie de cette catégorie.

Fort Boyard

© SCARELLA GILLES

EMISSION PRESENTEE PAR OLIVIER MINNE
Ce samedi 14 juillet à 20h35 sur France 2.

A l'heure où le monde à tendance à passer les plats façon fast-food, on en vient à se teinter d'admiration pour les grands résistants. Fort Boyard fait assurément partie de cette catégorie. Soyons honnêtes, la dernière fois qu'on s'est maté le Père Fouras et son équipe, BHV était encore, dans notre esprit, l'approximatif acronyme d'une drogue de synthèse. Entre autres... Gamins, en revanche, les aventures aquatiques des vedettes (ne parlons pas de stars ici) du PAF nous étaient plutôt chères. Surtout parce que, gamins, on n'a pas des masses de trucs à faire le samedi. Alors les nains, le gros chauve, les Gitanes délurées, l'ancêtre tout barbu, le côté pince-sans-rire de Patrice Laffont, les épreuves physiquo-sadiques, les serpents, les têtes de tigre, l'aventure, tout ça... C'était sympa. Cela dit, 23 ans après la création de l'émission, on se demande quand même ce qui la fait tenir. Acharnement thérapeutique? Les audiences costaudes du début des années 90 reposent aujourd'hui dans la vitrine à beaux souvenirs de France 2, chaîne qui semble se satisfaire des deux ou trois millions de fidèles que compte l'émission. Olivier Minne, lui, continue à cachetonner pour la dixième année consécutive. De quoi ravir les tout petits et, probablement plus encore, les vieux ménages et les maisons de retraite: ça nourrit son homme, et ça ne fait de mal à personne.

En savoir plus sur:

Nos partenaires