À la télé ce vendredi soir: The Walking Dead - saison 3

24/05/13 à 07:00 - Mise à jour à 22/05/13 à 11:17

Be Séries diffuse le troisième volet des aventures de Rick Grimes et son groupe de survivants. Au programme, du suspense, des zombies, et l'obligation de s'entendre dans un contexte post-apocalyptique.

À la télé ce vendredi soir: The Walking Dead - saison 3

The Walking Dead - saison 3 © DR

Octobre 2010. La décennie des séries s'achève, celle où la fiction télé s'est hissée au rang des ténors de la narration moderne. Tirée de la bande dessinée éponyme, The Walking Dead débarque dans un drôle de contexte: les grandes sagas fédératrices à la Lost peinent à trouver leurs égales et les nouvelles productions génèrent attentes et espoirs souvent déçus. Avec son esthétique gore, son atmosphère terrorisante et son scénario apocalyptique, The Walking Dead apporte alors, paradoxalement, une certaine... fraîcheur à l'univers un brin essoufflé des séries. D'autant qu'on retrouve le réalisateur Frank Darabont, porté au pinacle en 1994 pour le superbe The Shawshank Redemption, à l'adaptation et à la conception. Darabont est alors l'un des premiers grands noms de la mise en scène à s'attaquer aussi frontalement à une série.

La première saison, assez courte, se révèle plutôt convaincante. On y parle bien entendu de zombies et de survivants, puis de conflits entre survivants dans une équation aussi classique qu'efficacement menée. L'adjoint au sheriff Rick Grimes s'y réveille, après un coma, dans une petite ville complètement décimée. Pire même, la métropole voisine, Atlanta, est tapissée de morts-vivants pas sympathiques pour un sou, tellement peu d'ailleurs qu'ils tentent aussi fort que possible de manger les rescapés. Une poignée de survivants garde néanmoins l'espoir avec, parmi eux (quel joyeux hasard!), un panel assez représentatif de la société américaine.

Bien entendu, la série alterne le chaud (la tension, le suspense, les cliffhangers) et le moins chaud (aux quelques clichés sur l'héroïsme s'ajoute un petit côté ridicule dans les maquillages), surtout dans une saison 2 un peu statique. Mais elle se laisse regarder sans déplaisir. Be Séries en diffuse la saison 3, qui verra l'arrivée de nouveaux personnages censés rendre du tonus au récit, alors que la suivante vient de démarrer en mai 2013 sur AMC.

UNE SÉRIE CRÉÉE PAR FRANK DARABONT ET ROBERT KIRKMAN. AVEC ANDREW LINCOLN, SARAH WAYNE CALLIES, CHANDLER RIGGS.

Dès ce vendredi 24 mai à 20h45 sur Be Séries.

En savoir plus sur:

Nos partenaires