À la télé ce vendredi soir: La Grande famine de Mao

20/03/15 à 07:00 - Mise à jour à 13/03/15 à 14:54

Source: Focus

Ce sont quelques-unes des années les plus noires et les plus meurtrières de l'histoire de Chine sur lesquelles revient Patrick Cabouat.

À la télé ce vendredi soir: La Grande famine de Mao

La Grande famine de Mao © DR

Milieu des années 50, Mao veut sortir le pays de son état de sous-développement quasi médiéval, dépasser la production industrielle de la Grande-Bretagne et gagner son autonomie par rapport à l'URSS. Il lance ainsi son programme d'industrialisation des villes et des campagnes mais le rêve fou du grand bond en avant va mener le pays au cauchemar. Vers une famine sans précédent dont le bilan oscille entre 36 et 55 millions de victimes en seulement quatre ans. Le gouvernement chinois, imposant le silence sur la tragédie, a longtemps expliqué le drame humanitaire par trois années de catastrophe naturelle. Construit sur des images d'archives, des témoignages de survivants et des avis d'historiens, La Grande famine de Mao raconte les mensonges à tous les niveaux de la hiérarchie. La vie impitoyable sauf pour les cadres, les campagnes sacrifiées pour nourrir les villes, le père obligé d'enterrer son propre enfant vivant parce qu'il a volé de la nourriture et les cas de cannibalisme (parfois même au sein même des familles). La population qui meurt de faim et les greniers pourtant pleins. Récit d'un épisode insensé de l'Histoire.

DOCUMENTAIRE DE PATRICK CABOUAT ET PHILIPPE GRANGEREAU.

Ce vendredi 20 mars à 22h55 sur La Une.

En savoir plus sur:

Nos partenaires