[À la télé ce soir] Hong Kong, génération rétrocession

04/07/17 à 07:00 - Mise à jour à 29/06/17 à 14:09
Du LeVif Focus du 30/06/17

Alain Lewkowicz raconte une ville qui n'est plus britannique mais n'est pas vraiment chinoise non plus.

[À la télé ce soir] Hong Kong, génération rétrocession

© DR

Le 1er juillet 1997, l'Angleterre rétrocédait Hong Kong à la République populaire de Chine, qui s'engageait à maintenir les systèmes économique et législatif mais aussi le mode de vie propres à l'île. Vingt ans plus tard, Pékin a montré les dents et serré la vis. Au point qu'une nouvelle génération de politiciens hongkongais a émergé. Ils sont jeunes, brillants, militants et ont entrepris de se battre pour la démocratie, contre le refus chinois d'accorder le suffrage universel aux Hongkongais, le fait que les candidats au pouvoir exécutif doivent être choisis par le parti communiste, et la tentative par Pékin d'imposer des cours d'éducation patriotique à l'école... Alain Lewkowicz part à la rencontre de quelques-uns de ces députés qui réclament l'autodétermination et raconte une ville qui n'est plus britannique mais n'est pas vraiment chinoise non plus. Une ville avec un taux de natalité très faible et un avenir incertain. Éclairant.

Documentaire d'Alain Lewkowicz. ***(*)

Ce jeudi 4 juillet à 22h25 sur Arte.

Nos partenaires