[À la télé ce soir] Deux documentaires musicaux et un beau film belge

28/07/17 à 07:00 - Mise à jour à 14/07/17 à 13:58
Du LeVif Focus du 14/07/17

À savoir London Beat: la bande-son de la révolte, Queen Behind the Rhapsody ainsi que Les Oiseaux de passage, d'Olivier Ringer.

[À la télé ce soir] Deux documentaires musicaux et un beau film belge

Kate Tempest © DR

London Beat: la bande-son de la révolte

Documentaire de Claud Bredenbrock. ***(*)

Ce vendredi 28 juillet à 23h25 sur Arte.

Si la musique a eu tendance, depuis trop d'années maintenant, à déserter les champs de bataille, à déposer les armes et à abandonner le combat (sans doute quelque part bâillonnée par l'industrie), elle a, au fil de l'Histoire, accompagné toutes les luttes, toutes les rébellions, toutes les indignations. La scène londonienne ne s'est jamais fait prier pour ouvrir sa gueule et sonner la charge. Les Rolling Stones, les Who, les Sex Pistols, les Clash, Linton Kwesi Johnson, MIA... Tous ont dénoncé une société marquée par les inégalités sociales et les injustices ethniques. Étayé par des interviews de Billy Bragg, Don Letts, Mick Jagger, Syd Shelton (Rock Against Racism) ou encore Viv Albertine des Slits ("quand on est arrivées, même les gens qui assistaient à des concerts depuis cinq ans n'avaient jamais vu une fille jouer de la guitare ou de la batterie..."),London Beat raconte l'Histoire de cette scène frondeuse. Avec beaucoup d'images alibis de la ville et sans vraiment se pencher sur ceux qui aujourd'hui y secouent le politique et la société, certes, mais avec assez d'intervenants pour témoigner de son historique engagement. London calling... (J.B.)

Les Oiseaux de passages

Drame d'Olivier Ringer. Avec Clarisse Djuroski, Léa Warny, Jeanne Dandoy. 2016. ***(*)

Ce vendredi 28 juillet à 21h05 sur La Trois.

[À la télé ce soir] Deux documentaires musicaux et un beau film belge

Cathy est née un 29 février. Pas évident pour les anniversaires... Le jour de ses dix ans, la fillette reçoit de son papa un oeuf dont sortira un caneton tout mignon. L'ayant vue en premier en quittant sa coquille, l'animal croit que Margaux, la meilleure amie de Cathy, est sa maman! Mais Margaux est en fauteuil roulant et doit bientôt partir en institution. Alors exit le petit canard devenu encombrant. Pas du goût des filles, qui se lanceront à sa rescousse, causant à leurs parents la frousse de leur vie... Entre drame familial et aventure juvénile, Olivier Ringer signe un film d'apprentissage plein d'allant et d'émotion. Les jeunes interprètes jouent juste, le suspense est prenant, la corde sentimentale n'est jamais jouée à l'excès. Un bien beau film à voir dans le cadre d'une programmation d'été sur La Trois, chaque vendredi soir, autour d'un film belge francophone coproduit par la RTBF. (L.D.)

Queen Behind the Rhapsody

Documentaire de Simon Lupton et Rhys Thomas. ***(*)

Ce vendredi 28 juillet à 22h25 sur Arte.

[À la télé ce soir] Deux documentaires musicaux et un beau film belge

Il y a quinze jours, en attendant un concert de Green Day, 65.000 personnes reprenaient en choeur Bohemian Rhapsody devant une scène vide. La vidéo a fait le tour du monde. "On trouvait cette chanson géniale. À l'époque, on était persuadés d'être géniaux, on avait la certitude un peu folle de créer des choses totalement inédites, avoue Brian May en ouverture de Queen Behind the Rhapsody. Mais on n'imaginait pas que, 40 ans plus tard, le public l'apprécierait toujours à ce point." Années de galère, salles vides, enregistrements la nuit quand les studios sont déserts... Le documentaire de Simon Lupton et Rhys Thomas retrace la naissance du groupe à Londres où le batteur Roger Taylor était allé pour devenir dentiste et Freddie Mercury se rêvait illustrateur... Mais il se focalise aussi sur ce titre emblématique du grandiloquent et théâtral groupe britannique. Images d'archives savoureuses, interviews inédites de May et Taylor... Un docu riche, pas fou, mais bien ficelé. (J.B.)

Nos partenaires